Être efficace pendant la crise sanitaire

Le confinement, le couvre-feu… nous n’y avons pas échappé l’an dernier, et malheureusement – étant donné le contexte actuel – vous n’y échappez  pas non plus…  Nous avons parfaitement conscience du fait qu’il s’agisse d’une période compliquée, sûrement bien loin de ce à quoi vous vous attendiez pour votre entrée dans le Supérieur, entre fermeture de la Bibliothèque Universitaire (BU), isolement social voire familial, cours à distance et j’en passe.

Voici néanmoins quelques conseils pour – nous l’espérons en tout cas !- vous aider à appréhender cette phase difficile et adapter votre méthode de travail en conséquence…Parce que c’est aussi ça le métier du soin, être capable de trouver des solutions, de s’adapter aux différentes situations qui se présenteront à vous, donc courage, ne lâchez rien !

NB : Pour rappel, n’oubliez pas que vos tuteurs/tutrices respectif/respectives sont aussi là pour vous accompagner sur le plan moral, donc n’hésitez surtout pas à les solliciter, ils /elles seront ravi.e.s  de vous aider ! 

Si tu travailles plutôt chez toi

Pour toi, pas grand chose ne change, l’espace de travail et les habitudes restent les mêmes. Garde ta routine dans la mesure du possible. Si tu es confiné(e) avec tes proches alors que tu étais seul(e) auparavant et que le bruit te dérange, voici quelques petites propositions pour toi. 

  • Investir dans un casque antibruit : il est possible d’en trouver à moins de 20€ très facilement sur Amazon ou en magasin. Sinon tu peux toujours avoir recours à ces bons vieux bouchons d’oreilles !
  • Un casque/des écouteurs si tu travailles en musique : en plus de t’isoler des nuisances sonores (voix, travaux…), cela te permettra de garder un fond sonore et peut-être davantage « apprécier »  tes révisions.
  • Si la musique t’empêche de te concentrer, que tu ne peux/veux pas acheter de casque antibruit, il existe sur YouTube ou Spotify des playlists « Bruit Blanc » : c’est un fond sonore – souvent relaxant – qui ne déconcentre pas mais isole du bruit et aide à la concentration

NB : Être confiné(e) n’est pas quelque chose de facile. Nous ne vous apprenons rien. C’est un contexte très particulier où tout le monde est à cran et cela peut vite partir au clash, donc essayez de parler à vos proches afin de leur faire prendre conscience que toutes ces tensions ont un impact sur vos révisions bien sûr, mais aussi sur votre moral. 

Si tu travailles plutôt à la BU

C’est là que le confinement et le couvrez-feu peuvent poser problème : passer d’un cadre studieux, avec des horaires, une routine et sans distraction à chez toi, avec la télé, les jeux, ton lit et le bruit peut être compliqué. Même si la BU est ouverte, elle ne l’est pas sur des grandes plages horaires et tu dois trouver des solutions pour être aussi efficace à la maison.

  • Recrée-toi une routine ! Au début, cela ne sera pas évident, mais petit à petit, essaye de reproduire la routine que tu avais à la fac. Mêmes horaires de lever. Le temps de trajet, consacre-le à un bon petit déjeuner car maintenant tu n’as plus d’excuse pour ne pas en prendre un. Commence à travailler aux mêmes heures, idem pour les pauses. Ou alors libre à toi de la modifier : dormir plus le matin pour continuer plus tard le soir, raccourcir un petit peu les journées pour pallier le manque de motivation en t’accordant un petit peu plus de temps libre…en restant raisonnable bien sûr !
  • Pour le bruit c’est pareil que dans la rubrique juste au-dessus.
  • Pour les problèmes liés à l’isolement, il est possible de faire des FaceTime, des Zoom à plusieurs pour se motiver et parler (un peu) comme à la BU, appeler des amis de temps en temps etc. S’il n’y a personne à appeler ou FaceTime, tu peux toujours sortir t’aérer (en pensant au masque et gestes barrières hein !) ou aller faire les courses 1 fois pour sortir un peu de ton environnement.
  • Gérer tes nouvelles pauses… Pour le temps et la régularité c’est très personnel ! Après sur le « comment » les prendre, je te conseille de te sortir le plus possible la tête des cours (Netflix, Youtube, sport, promener ton chien) enfin bref changer. Mais le plus important est de sortir de ta pièce de travail pour effectuer ta pause, ainsi tu seras conditionné(e) à travailler et seras moins tenté de traîner sur Insta ou TikTok toutes les 2 minutes.

Voilà globalement tous les principaux conseils pour s’adapter à cette période particulière, pas la peine de stresser, presque tout le monde est affecté de la même manière, garde au plus possible le rythme, concentre-toi sur ton travail et tout ira bien ! ☺

Par Julien, Tuteur Oréo